Barres tendres à la patate douce | véganes

Ici, on dit des barres tendres pour parler des barres de céréales. Il m’a fallu un petit moment pour comprendre de quoi on parlait quand on m’en proposait, mais quand même, comme je m’adapte très facilement (j’arrive à placer pantoute dans une phrase sans que ça sonne faux)(je suis terriblement fière de moi sur ce coup, parce qu’il m’aura vraiment fallu une écoute intensive des Québécois de mon cœur pour comprendre les cas précis où ça fittait dans la conversation et plusieurs essais complètement à côté de la plaque qui m’ont fait essuyer des moqueries intenses avant d’y arriver)(et encore, j’hésite parfois avant de le jeter dans une phrase), mais enfin, comme je m’adapte facilement je disais, maintenant je dis des barres tendres aussi. Tsé.

Quand on est parties faire de la randonnée dans la neige mais en fait c’était de la glace et pas de la neige, j’avais dit, super enthousiaste, que j’allais m’occuper de faire des barres tendres, ça fait longtemps que j’ai envie d’en faire alors ça me donnera l’occasion. E. m’avait regardée un peu incertaine – j’ai cette manie assez détestable de m’emballer très facilement pour ensuite décréter que j’ai pas trop eu le temps cette semaine de cuisiner, mais j’avais promis-promis-promis de les faire. Elle a dit d’accord, je ferai quand même du granola, et elle m’a laissée aller à mes recherches culinaires. Ses granolas, soit dit en passant, étaient les trucs les plus extraordinaires du monde, qu’on a goulument dévorés sur les sièges de la voiture.

Mais enfin, revenons à mes barres tendres. C’est excessivement simple à faire, j’ai fait ça un samedi de grande flemme, alors que je devais sortir trente minutes plus tard pour boire des verres et que j’avais rien fait de la journée (à part aller au BodyPump, quand même). Bon, c’était la veille du grand départ, j’avais plus non plus tellement le choix, mais c’est pour vous dire qu’il faut vraiment pas un grand niveau de motivation pour les faire, et puis alors c’est tellement merveilleux de proposer une barre tendre que j’ai faite moi-même, tu sais, à son entourage qu’allez-y, faites-les.

Je me suis inspirée de mille et une recettes, puisque je suis incapable d’en suivre à la lettre une seule, mais mes deux principales sources étaient The Minimalist Baker (évidemment) et The First Mess (évidemment aussi, ce sont mes deux blogues de bouffe préférés de la vie).

barres tendres véganes

Je m’excuse d’avance, je vous donne la recette en tasses, parce qu’ici on fait comme ça, et puis parce que ça m’arrange bien, parce que j’ai pas de balance de cuisine et même si j’en avais, je sais très bien que faire une recette de manière précise m’emmerderait beaucoup trop pour la faire vraiment de manière précise. Et je pense pas que pour cette recette, ce soit très grave si c’est pas super précis.

recettes_il-vous-faut

> 8 ou 9 dattes Medjool
> 1 petite patate douce en purée
> 1/4 cup de beurre d’amandes (j’ai fait amandes avec un petit peu de beurre de cacahuètes)
> 1/4 cup de sirop d’érable (vous pouvez prendre du miel si vous n’habitez pas au Québec et que vous n’êtes pas végane)
> 3 tbsp d’huile de coco
> 1 3/4 cups de flocons (j’ai mis avoine, épeautre et orge)
> 2 tbsp de graines de chia
> 2 tbsp de graines de sésame
> 2 tbsp de graines de tournesol
Facultatif (mais je pense que c’est mieux avec, moi je les ai oubliées parce que j’étais en train de me disputer avec un garçon par texto en même temps) : des fruits séchés comme des mulberries, par exemple, parce que c’est gavé bon (vous n’êtes pas obligés de parler comme une Bordelaise qui retrouve des expressions affreuses comme je viens de le faire en utilisant le mot gavé)

recettes_comment-faire

Faites griller à sec les flocons sur une plaque au four, un quart d’heure environ, mais ça dépend du four, le mien est totalement beaucoup trop puissant parfois, alors ça peut prendre un peu plus chez vous. Et puis on m’a toujours dit que c’était super important de surveiller son four, alors surveillez bien votre four.
Pendant ce temps, réduisez en purée les dattes avec la patate douce avec un blender. J’avais coupé en tous petits bouts les dattes pour éviter de salir le blender – et de faire la vaisselle après, mais c’était une mauvaise idée, allez-y plutôt avec le blender, ça se tiendra vraiment mieux.

Faites chauffer à feu doux les beurres de cacahuète et d’amande avec l’huile de coco et le sirop d’érable. Attention, on ne veut pas transformer le tout en caramel alors surveillez, sans cesser de remuer. Une fois que c’est plus ou moins liquide, réservez.

Dans un grand saladier, mélangez la purée de dattes & patate douce avec les flocons sortis du four, les graines diverses et les fruits secs. Mettez-y les mains, c’est très jouissif et en plus, c’est plus efficace. Versez ensuite le mélange de purées d’oléagineux et produit sucrant sur les flocons et amalgamez bien tout ce petit monde.

Chemisez un moule avec du papier parchemin (c’est du papier sulfurisé, ça) et versez la préparation dedans. Tassez bien avec la main, et encore mieux, recouvrez de papier parchemin et d’un livre très gros, par exemple un livre vraiment mauvais dont vous vous fichez qu’il passe trente minutes de sa vie au frigo. Laissez ensuite prendre au moins une demi-heure au frais, découpez vos petites barres avec un couteau d’office, surtout pas un couteau à scie, enveloppez-les de papier parchemin joli et de bakers twine (ou de toute autre chose si vous vous contrefichez de ne pas vivre dans un monde Pinterest) et gardez-les au frais avant de les consommer.

Elles se conservent cinq jours facilement, mais si vous partez en randonnée, vous allez les manger avant ça.

barres tendres véganes

barre tendres véganes

10 Comments

  1. ça a l’air trop bon ça et c’est très réussi ! il faut vraiment que je teste ça !
    bon par contre je sais déjà que je ne prendrais jamais le temps de faire ce super joli petit embalage. Mes préparations ne ressemblent malheureusement jamais à celles de Pinterest

    Répondre

  2. Des barres de céréales maison déjà c’est vraiment cool mais si en plus elles sont au sirop d’érable et aux patates douces alors la c’est le succès assuré !! Merci pour la recette et bon courage avec ton québécois 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *