Les fonds d’écrans de l’été.

En ce moment, j’ai la tête ailleurs. Ailleurs dans des bouquins, ailleurs dans Gilmore Girls, ailleurs dans ma préparation pour le marathon, ailleurs dans mes nostalgies et dans mes doutes, ailleurs dans mes envies d’Islande et de ciel trop grand, ailleurs dans tout ça.

Mais j’avais envie de bricoler des petits fonds d’écran, parce que c’est stupide, mais j’aime bien ça, moi, changer mon fond d’écran quand on change de saison. Quand j’étais ado et qu’on avait qu’un seul ordinateur à la maison (ça me paraît tellement, mais tellement improbable aujourd’hui), mon papa nous avait installé des sessions différentes à chacun, et moi j’aimais ça parce que ça voulait dire que je pouvais avoir mon propre fond d’écran, que personne d’autre ne voyait, sauf quand mon frère passait la tête par dessus mon épaule alors que je tuais mes personnages aux Sims. J’utilisais alors Paint pour bricoler des montages qui me feraient sans doute hurler d’horreur aujourd’hui, d’abord des photos de danse, puis des photos d’Alizée, pour finir par des photos de Ben Affleck. Les trois passions successives qui m’ont animée de 12 à 17 ans.

Aujourd’hui, j’ai délaissé Paint, mais j’aime bien, toujours, les fonds d’écrans à changer. Et puis comme maintenant, je commence à trouver le style que j’ai envie de développer, j’ai passé la fin de semaine à gribouiller pour que mon ordinateur (je l’appelle Prince Arthur)(ne vous moquez pas trop fort, s’il vous plait) m’accueille avec des petits mots doux.

papermiint_pasteque

papermiint_doodles papermiint_cocktail

Alors je vous les offre aussi, si vous voulez. Vous pouvez les télécharger directement dans le dossier, juste ici.

Ils sont compatibles Retina normalement, et comme le fond est blanc, vous pouvez juste centrer l’image, on n’y verra que du feu. Si jamais vous les utilisez, dites, vous me montrez ?

papermiint_joyeux merveilleux

7 Comments

  1. Comme décidément, je n’ai aucun sens du raisonnable, j’ai mis la pastèque en fond d’écran d’ordinateur, et le verre sur mon portable, voilà. Avant, l’un avait comme fond d’écran une barbe à papa sur fond rose, et l’autre une photo de brume d’hiver, donc bon, il était temps tu vois. Et encore avant, je veux dire, quand j’avais 12 ans, j’ai aussi mis des fichiers paint horribles avec des mots vaguement écrits à la souris, et sur mon premier téléphone portable que j’ai eu à 18 ans, je me souviens des fonds d’écrans qu’il fallait acheter. Je ne le faisais pas parce que j’étais pauvre, mais j’étais très jalouse de ma copine qui avait des affiches de films, et aussi le génie d’Aladdin devant un coucher de soleil, top moumoute.

    Répondre

  2. Depuis ce matin je rêve de ce moment où je vais changer mes fonds d’écran pour adopter les tiens.
    Vois-tu j’ai cette manie de fonds d’écran par phase, je suis une dingue de l’option diaporama sur Windows, j’ai un dossier par saison rempli d’images dingues de paysages (raccord avec les saisons, donc), j’ai eu ma période « diaporama infini de mes propres photos d’Ecosse » (plus ego trip, tu meurs), et puis là ça faisait quelques mois que je tournais sur les 5 mêmes clichés de la galaxie par la NASA. Il est temps que ça change, et moi je décide que des pastèques pour fêter ça, c’est rien de moins que suffisant.
    Alors devine qui va mettre tes quatre jolis fonds d’écran en diaporama jusqu’à l’automne ?
    C’est bibi.
    Merci ♥

    Répondre

  3. Oooh, ils sont beaux comme tout ces fonds d’écran !
    J’aime beaucoup ton style de dessin, c’est léger et plein de spontanéité ; tout ce que j’aime.

    Et Paint… haaaaa, je me souviens de mes premiers fonds d’écran : des feux d’artifice que je « dessinais » dessus. Souvenirs souvenirs !

    Répondre

    1. HAN ! Mais oui, les feux d’artifice ! J’en faisais aussi ! Et j’avais mon fond d’écran spécial Noël, avec un étoile jaune fluo et des trucs à l’aérographe des 3 couleurs primaires, le tout sur fond noir, pour décoller la rétine à tout le monde.
      C’était affreux.

      Répondre

  4. Je ne sais pas ce qui me rappelle le plus de souvenirs, les dessins sur Paint qui auraient pu rendre n’importe qui épileptique, ou bien le fait de tuer les Sims, pour avoir les fantômes de toutes les couleurs (ou juste parce qu’ils étaient vraiment casse-pieds) (surtout dans les Sims 1)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *