diy-pot-a-couvert_5

Mes petits pots à couverts

Dans mon nouvel appartement, j’ai décidé de prendre mon temps pour tout meubler et pour avoir un vrai truc joli et dans lequel j’aurais envie de passer quelques années. Je suis en train de me pencher sur la demande de résidence permanente, oui ça fait un petit peur, parce que ça veut dire qu’une bonne fois pour toutes, j’ai décidé de rester encore longtemps à Montréal, mais quand je suis en train de remplir les papiers, de chercher les informations et de déglutir en voyant le chèque à envoyer, je sais que c’est l’une des meilleures décisions de ces dernières années. (Je ne sais pas ce que vient faire cette phrase dans la discussion, en fait, ça n’a rien à voir avec mes petits pots à couverts.)

Mais le truc, c’est que mon appartement, je veux le chouchouter, alors je prends tout mon temps pour le meubler. Pour le moment, mon salon est environ vide, à part mes boîtes de thé et quelques dessins affichés sur les murs – j’ai décidé que maintenant, j’allais être un peu plus confiante en mes capacités et que j’allais enfin réussir à me dire que oui, oui, j’ai du talent, alors j’ai affiché mes croquis et mes brouillons au mur, mais à part ça, mon salon est vide. J’attends de trouver les coussins parfaits à mettre sur la base parfaite (je veux pas de canapé)(hé, je grandis, mais pas trop d’un coup, le canapé, pour moi, ça veut vraiment trop dire que j’ai un appartement de grande personne)(du coup pour le moment, on s’assied sur mes skates)(c’est vraiment pas confortable, mais ça fait rire).

Ma cuisine, c’est un peu pareil. Je ne voulais pas d’une cuisine Ikea, avec les mêmes assiettes-à-caractères-spéciaux-dans-le-nom que tout le monde, j’ai donc décidé de partir à la recherche d’assiettes vintage. Je parcours donc les magasins de seconde main chaque week end, en me fixant pour objectif de rapporter soit une assiette, soit un couvert, soit un verre, à chaque fois. Parfois c’est un échec quand même, mais globalement, jusqu’à présent, je m’en sors pas trop mal.

Sauf que ma cuisine, bien que très mignonnette et chouette, est un peu mal fichue. Le frigo (si vous connaissez la taille des frigos au Canada, vous pouvez comprendre) prend une place assez importante, pour rien en plus, parce que je crois qu’il est plein à 12 % maximum les jours de grande fête, et le four, juste en face, lui offre une jolie concurrence en terme d’occupation d’espace. Pour visualiser, quand j’ouvre le four, je peux pas ouvrir le frigo, et quand je suis devant mon évier et que je veux ouvrir le frigo, je dois réfléchir d’abord à où me positionner pour y arriver. Ce qui met un peu de piment dans la vie de cuisine, je vous l’accorde (on a tendance à un peu trop focaliser sur le produit à vaisselle, dans la vie de cuisine).
Mais le problème, c’est que (vous allez voir que quand même, il y a but dans ma phrase, hein), le problème donc, c’est que les tiroirs sont hors d’usage parce que le frigo empêche les premiers de s’ouvrir et le four, les seconds. (Je ne sais pas bien comment ont réfléchi les architectes de mon bloc). Je n’ai qu’un seul tiroir utilisable, mais il mesure, EN VRAI DE VRAI, sans exagération (vous me connaissez), 5 cm de large.
Or, dans la vie, on met les couverts dans… le tiroir à couverts. Faites le test, allez chez quelqu’un au hasard, votre voisin, tiens, et ouvrez le premier tiroir de la cuisine : il y a les couverts.

Alors chez moi, on peut pas, parce que dans le tiroir de 5 centimètres, on met pas les couverts. ALORS j’ai fait des petits pots à couverts. Je vous ferai pas l’outrage d’appeler ça un DIY, parce qu’en gros, ça donnerait un truc du genre prenez un pinceau, prenez de la peinture, trempez le pinceau dans la peinture, oubliez pas d’ailleurs de prendre un petit pot d’eau et du sopalin, pour essuyer le pinceau et peignez comme vous voulez, faites sécher et admirez, ce qui me semble un peu léger comme DIY, mais après tout, je ne suis pas non plus très très calée en DIY, alors je sais pas (quand je vois des tutos maquillage sur comment appliquer de la crème hydratante, je me dis que quand même, je pourrais appeler ça un DIY, après tout), mais j’avais quand même envie de vous montrer, parce que ça m’a pris environ 12 minutes, lavage des pinceaux inclus et que j’aime bien, parce que ça met un peu de couleur dans ma cuisine. Et qu’en plus, ça me permet d’être super bordélique, les couverts sont entassés n’importe comment, à l’endroit-à l’envers, les couteaux avec les cuillères, mais sans que ça soit trop flagrant.

diy-pot-a-couvert_3

diy-pot-a-couvert_4

diy-pot-a-couvert_7

Pour info, parce que chaque DIY se doit de terminer avec des petites astuces géniales à trois francs six sous : la peinture acrylique vient de… Dollarama. Oui madame, pour les non-canadiens, Dollarama c’est un peu un mélange de la Foir’Fouille avec Gify-des-idées-de-génie, et où genre tout coûte environ un dollar, pas beaucoup plus. Alors pour environ un dollar le petit pot, très sincèrement, je suis bluffée par la couvrance de la peinture (à défaut d’utiliser le mot couvrance en parlant de vernis à ongles – je me ronge les ongles – je l’utilise pour des pots de peinture, chacun sa spécialité). Les pots en terre viennent aussi de Dollarama, parce que dans le fond, on trouve beaucoup trop de tout là bas.
Et voilà. Je crois que c’est tout ce que je peux dire sur mes petits pots à couverts.

diy-pot-a-couvert_1

diy-pot-a-couvert_2

diy-pot-a-couvert_6

9 Comments

  1. Bon et bien ça me laisse un peu de temps pour venir te voir au Canada 😉
    (oui cette phrase n’a rien à voir avec tes petits pots à couverts).
    Et sinon, ma nouvelle lubie à moi c’est la tapisserie sur le pan de mur dont je ne sais que faire mais aussi de déménager. Je sais pas ce qui est le plus compliqué compte tenu de mes talents médiocres de décoratrice

    Répondre

  2. Quelle bonne idée! J’aurais dû y penser quand je cherchais un pot pour mes couverts (ma cuisine est si petite, je n’ai même pas de tiroirs, alors ton tiroir miniature, c’est du luxe!) – heureusement il y a eu Hema pour me sauver.

    (Et courage pour tes papiers, quelle grande décision de grande personne <3)

    Répondre

  3. c’est super comme décision !

    sinon j’aime bien tes DIY, vu que je ne suis vraiment pas très douée en travaux pratiques, celui-là m’a l’air à ma portée 🙂

    Répondre

  4. C’est peut être pas du niveau d’un DIY mais je dirais que c’est une great idea et que c’est beau !!! Moi j’ai peint un pot avec une plante grasse, je me suis éclatée aussi ! Sinon bravo pour ton appart de « grande » et ta non moins grande décision de rester au Canada. (malgré l’hiver qui ne termine jamais …)
    Bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *