favoris culturels - jane eyre, rebecca | les parentheses - histoires, sourires et virgules

Favoris culturels #1

Je voulais entamer une plus ou moins nouvelle catégorie – je n’ose que très peu l’appeler comme cela puisque je suis de ce genre de personnes qui adore, mais alors vraiment, adore commencer des trucs sans jamais les terminer – mais je ne sais pas vraiment si cela va subsister assez longtemps pour mériter vraiment le terme de catégorie. Est-ce que ce blog est d’ailleurs encore un blog alors que je n’y écris qu’une fois tous les trente-six du mois, allez savoir.

Bref. Cela fait bien longtemps que j’avais envie de vous parler un petit peu de mes obsessions musicales, littéraires ou ciné (à prendre avec des pincettes pour ce dernier, parce que, si je suis capable d’enfiler des épisodes de série pendant toute une journée sans broncher, je suis incapable d’aller au cinéma pour un film qui dure plus d’une heure vingt, ce qui réduit considérablement le champ des possibles) (je veux dire, dès qu’on sort des dessins animés) (j’aime beaucoup les dessins animés, je ne sais pas si c’est la cause ou la conséquence de la révélation précédente), disons de mes obsessions culturelles, mais que je ne sais pas trop comment m’y prendre – c’est encore un coup du syndrome de l’imposteur, ce petit coquin, voyez-vous. Continue reading →

les-parentheses_ma-vie-de-courgette-une

(entre parenthèses – #5)

Oh. Cela fait un mois que je n’ai rien écrit ici, que je n’ai rien écrit tout court, en vrai, et pour tout avouer, si ça m’a manqué, je n’aurais pas pu trouver le temps, ni l’énergie de faire autrement. Il y a eu une espèce de tourbillon ces dernières semaines, quitter un travail, c’est visiblement un peu plus compliqué que je ne le pensais, dans les faits et dans la tête. Alors, j’ai du mal, alors, le soir, je me fatigue à la salle de sport, à tester des nouveaux plans d’entrainement, à essayer des nouveaux exercices sur le TRX et à décider de nouveaux défis, les pull-up, les handstand à une main, les push-up-handstand et autres petites barbaries très amusantes à faire, je rentre et puis je lis, je lis, je lis et je mets de la musique sans rien faire d’autre que l’écouter (en me mettant toutefois pendant ce temps de la crème sur les cuticules). Alors je n’écris plus beaucoup, j’ai posé mes stylos et j’ai repoussé, un tout petit peu je crois, les mots. Continue reading →

CforGood-une

Les jolis projets à soutenir – (1)

Il y a quelques années environ, lorsque nous avons mis sur pied notre petit-grand projet de magazine, on était passées par la case « campagne de financement participative ». J’ai toujours, bien avant ça, trouvé que c’était une vraiment jolie idée pour réussir à réunir l’argent nécessaire à un projet. Impliquer les futurs acheteurs ou acteurs de ce pour quoi on se démène, je trouve ça vraiment fabuleux. Continue reading →

La musique.

ecouteurs

Salut les troubadours.

Je sais pas vous, mais depuis quelques années déjà, moi, j’ai plus vraiment de musique. Je veux dire, j’ai plus de musique à moi. J’ai acheté mon dernier single à l’espace culturel du Leclerc de ma ville quand j’avais 14 ans je crois. Peut-être un peu plus, si je calcule avec mon vrai âge et pas avec l’âge que je donne à tout le monde ici (c’est très plaisant mais je pense qu’un jour, on va découvrir le pot aux roses et je vais être très embétée)(un peu comme Mike Ross dans Suits)(est-ce que vous avez regardé les derniers épisodes ? Il le faut.) Continue reading →