À Propos

Je m’appelle Camille, j’ai vingt-huit-ans-et-quelques-mois, mais comme j’ai beaucoup de mal à l’admettre, je dis à tout le monde que j’en ai 22. Jusqu’à présent, ça fonctionne plutôt bien et je n’ai pas encore envie de réfléchir au moment où ça marchera plus. Je suis née au Chili, mais j’ai pas trop habité là bas, j’ai grandi en Espagne, dans un résidence avec une grande piscine et des passages secrets desquels on pouvait lancer des noix sur les voitures sans se faire voir, mais où on se griffait toujours avec les ronces. J’ai fait des études d’architecture, puis d’architecture d’intérieur et après j’ai décidé que j’allais plutôt faire autre chose de ma vie.
J’aime beaucoup manger du pain (grillé, avec de la confiture de groseilles et de l’avocat, c’est la chose qui peut me rendre encore plus heureuse que voir un petit chaton se nettoyer la face avec ses petites pattes)(c’est si mignon), j’aime aussi voyager, prendre mon petit-déjeuner à l’hôtel et écouter en boucle les mêmes chansons, surtout quand c’est de l’indie folk.

J’habite à Montréal depuis deux ans (j’aime bien la neige et j’aime bien les bleuets) et dans la vie de tous les jours, je partage mon temps entre mon travail un peu kaléidoscopique pour une chouette boulangerie-pâtisserie ( je fais plein de trucs, mais pour résumer, je gère leur image de marque). À côté de ça, je suis graphiste, typographe et illustratrice, j’ai fabriqué un jour un magazine avec une amie et en ce moment, j’ai décidé de développer ma petite marque de papeterie.
Quand je suis pas en train de travailler, je fais du sport (je nourris une passion pour le BodyPump, entre autres)(aussi, pour la plupart de mes profs de BodyPump) ou du yoga et puis le reste du temps, soit je me ronge les ongles, soit je suis au marché pour acheter des tomates l’été, des courges l’hiver et en tous temps, des poires, parce que j’aime les poires par dessus tout.

Je suis excessivement immodérée. Je tombe amoureuse douze fois par jour, quand j’aime, j’aime très fort et quand j’aime pas, je déteste très fort aussi. J’ai vingt sept paires de Bensimon, je peux me nourrir trois semaines de la même chose si c’est quelque chose que j’aime vraiment et en général, quand je regarde une série, je regarde quatre fois les saisons en entier. Je suis un peu sauvage dans la vie et j’aime très fort passer mes dimanches à ne parler à personne d’autre qu’à la dame à l’entrée de la salle de sport.

Voilà, je crois que c’est un peu tout.

6 Comments

  1. Oh j’adore tellement ta description ! En plus si tu es née au Chili et que tu as vécu en Espagne ! C’est avec l’article de Victoria sur les introverties que j’en suis venue sur ton blog.

    Bonne route 🙂

    Répondre

  2. Belle découverte que ton blog ! J’aime ta manière d’écrire et de décrire, on ressent le plaisir entre tes lignes, ça me parle beaucoup moi qui publie chaque jour mes petites pépites depuis une bonne semaine ! 🙂
    Belle continuation !

    Elodie

    Répondre

  3. Ha ha ha ! J’adore !
    J’ai également vingt-huit-ans-et-quelques-mois (et non pas presque-vingt-neuf ! ^^) et mon copain devient fou que je regarde plusieurs fois les mêmes séries en entier. Décidément, plus je découvre ton blog, plus je l’aime beaucoup 🙂

    Répondre

  4. Je crois que je suis en train de tomber amoureuse de ton blog et surtout de ta manière d’écrire ! Ce commentaire vient de très profond là dessous… C’est vraiment fantastique comme je m’identifie à tes mots et phrases !
    Bonne journée et joyeuses fetes !

    Alice (alias Djpingouin), 13 ans

    Répondre

  5. Coucou Camille 🙂

    Je viens de découvrir ton blog à l’instant, grâce au blog de May. J’aime beaucoup ta description, ça me donne envie de découvrir ton univers !

    Belle journée à toi 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *